L'homme le plus fort du Morvan : site officiel du club d'athlétisme de ETANG SUR ARROUX - clubeo

HOMME FORT 2015 - « Je détends l’atmosphère »

2 juin 2015 - 19:52

Sur les 17 éditions, il n’en a manqué qu’une seule. Il a été sacré l’Homme le plus fort du Morvan 2001. Remi Bonnabé fait le point sur ce concours de force original. Entretien.

Pourquoi avez-vous décidé de participer à ce concours ?

À l’époque, je jouais au foot au Sporting-club étangeois (SCE) avec quelques collègues agriculteurs. Les dirigeants ont eu l’idée du concours et forcément, on a accepté de relever le défi. Les épreuves étaient axées sur l’activité agricole. Il fallait pousser une botte ronde ou bien encore manipuler un char.

Comment a évolué le concours ?

Les épreuves de force pure ont pris le dessus. Alors, les concurrents qui pratiquent la musculation venus de l’extérieur étaient plus nombreux. Mais ces gars-là sont costauds en statique, dès qu’il y a du déplacement, ça se complique pour eux. J’aimerais qu’il y ait davantage de concurrents du secteur pour revenir aux fondamentaux. Il s’agit de désigner l’homme le plus fort du Morvan, non ?

Qu’est-ce qui vous plaît dans ce concours ?

Je ne concours plus depuis quatre ou cinq ans, mais je participe en faisant des pitreries. Je crois qu’il est important de conserver cet état d’esprit décontracté entre les participants. Je détends l’atmosphère et le public apprécie. Et puis je distille également quelques conseils à ceux qui pourraient se faire mal. D’ailleurs je recommande aux participants d’avoir des chaussures adaptées.

Quel est votre secret de longévité ?

J’ai un métier physique, donc, je suis en forme. Et puis j’ai aussi dans ma poche, une flasque d’élixir que j’utilise tout au long de l’après-midi.

Commentaires