L'homme le plus fort du Morvan : site officiel du club d'athlétisme de ETANG SUR ARROUX - clubeo

TOM SULEM - HOMME FORT du MORVAN 2017 - MORVANDIAUX

12 juin 2017 - 19:57

Aurélien Lejeune en catégorie Strongman, Tom Sulem pour les Morvandiaux ont inscrit leur nom au palmarès de cette 20ème édition de l'Homme le plus fort du Morvan.

Pour les 20 ans de la compétition, le public a assisté à un spectacle de très bonne tenue avec des compétiteurs de très haut niveau ; ils étaient 15 à prétendre décrocher le titre ce dimanche dans la catégorie Strongman et 22 dans la catégorie Morvandiaux ouvertes à tous.
Si les "Morvandiaux" avaient entamé les choses sérieuses dès le dimanche matin, les Strongmen eux ont commencé leur concours l'après-midi sous les rayons des soleil et par une température avoisinant les 32 degrés, de quoi bien souffrir sous la chaleur.
Le pneu de 300 kilos, les boules d'Atlas, le parcours trio enchainant un poids de 160 kilos, un suivant de 360 kilos et enfin un joug de plusieurs centaines de kilos, le parcours de la Croix de 180 kilos à soulever puis la "brouette" spéciale pesant jusqu'à 400 kilos en fin de parcours et l'ultime épreuve, le tracteur de 1,5 tonne à tirer à la corde puis à déplacer à mains nues sur une quinzaine de mètres, des travaux de Titans, un travail pour les Golgoths des temps modernes que sont les Strongmen.
Et à ce petit jeu du plus fort et du plus musclé, c'est Aurélien Lejeune qui inscrit son nom au palmarès de la 20ème édition de l'Homme le plus fort du Morvan devançant Jonathan Renaud et Pierre Motal qui complète le podium.
Pourtant, le plateau était relevé mais ni David Monticelli, ni Julien Dray ou encore Nerijus Juozapavicius, tous trois d'anciens vainqueurs n'ont pu inquiéter le trio de tête qui s'est détaché au fur et à mesure de la compétition.   Une compétition qui a été dure et éprouvante, en témoigne notamment les nombreuses blessures aux mains qu'on du endurer les athlètes. (Photos Nicolas AKCHICHE) - ARTICLE CREUSOT INFOS

Commentaires