L'homme le plus fort du Morvan : site officiel du club d'athlétisme de ETANG SUR ARROUX - clubeo

JEAN PIERRE TALPIN & MICHEL DUFRAIGNE - 2 COSTAUDS

Toujours à la recherche de distractions nouvelles, les responsables du Sporting Club Etangois proposaient un concours destiné à désigner l'homme le plus fort de la région.

Avec un tel programme, le stade Boutillon n'a pas tardé à voir arriver la foule  des grands jours pour assister aux affrontements.

En fait, les compétitions se sont déroulées par équipes de deux, une vingtaine de concurrents étant en lice au total. C'est sous la houlette d'Yvon Caétano, animateur du service promotion du Journal de Saône et Loire, tout s'est déroulé, dans une excellence ambiance.

Huit épreuves ont permi aux gros bras de la région d'en découdre amicalement, mais cependant avec une détermination exemplaire.

A aucun moment en effet, on n'a senti de relachement, chacun disputant cranement ses chances. Au programme, le char, les bras en croix, les titans, les sceaux, les sacs, les balles rondes, le char de paille, et la poulie, autant de thèmes qui ont vu les différentes manières de manifester sa force.

D'entrée de jeu, les plus forts mettaient la pression, les techniques s'affinant au fil des matchs chronométrés et arbitrés très sérieusement par les ofiiciels du SCE. Avec un talent remarqué par tous, Yvon a su parfaitement mettre en valeur le programme, faisant vibrer  le public au rythme des épreuves.

C'est l'équipe Michel Dufraigne-Jean Pierre Talpin qui a remporté le titre 1997 devant rémi Bonnabé associé à Christian Dufraigne, l'équipe Gauthey-Pipponiau étant troisième.

Pour conclure la journée, une compétition originale a mis à l'épreuve les plus courageux, invités à se mesurer à un cheval de trait dans l'épreuve du tir à la corde.

Ce fut assurément un moment fort d'émotion. Bien entendu, le tiercé de chèvres attendus par tous a tenu toutes ses promesses.

L'arrivée gagnante est la suivante : 1-7-13.

Les responsables du SCE remercient les concurrents, les spectateurs et les entreprises Bigallet et Garage desTuileries qui ont apporté leur soutien.

Article Guy Lhenry (CLP)